Colloque en lésions médullaires

Ateliers

Atelier 1

Les innovations au service des déplacements à la marche et en fauteuil
Nathalie Toulouse, physiothérapeute au programme des myélopathies, IRDPQ
Roger Ward, orthésiste-prothésiste, IRDPQ
Isabelle Légaré, ergothérapeute au programme des myélopathies, IRDPQ

Volet 1 : Les dernières technologies en matière d'orthèses

Entrainement à la marche pour les personnes ayant  une lésion incomplète "Comment choisir la bonne orthèse pour mon client?"

Démonstration  de l'orthèse  longue Full-Stride et de l'orthèse courte Bioness. Vous aurez les informations sur le bienfait et l'utilité de ces nouvelles orthèses, qui s'ajoutent aux orthèses disponibles actuellement afin de faire un choix éclairé au moment de prescrire l'orthèse requise à vos clients.

Volet 2: Les déplacements dans la communauté

L'intégration socio-communautaire passe par l'autonomie dans les déplacements extérieurs en fauteuil roulant.
Comment peut-on aider nos clients à mieux performer?
Quels équipements sont disponibles sur le marché et quelle en est l’utilité?

 

Atelier 2

Réadaptation du membre supérieur

L’évaluation et le traitement visant à maximiser la fonction des mains chez une personne ayant une lésion médullaire complète ou incomplète constituent un défi important pour l’équipe interdisciplinaire. Depuis novembre 2012, l’IRGLM fait partie d’un projet multi-sites visant à évaluer les effets d’un programme d’entraînement expérimental de la préhension utilisant la stimulation électrique fonctionnelle (FES) en comparaison avec un programme impliquant une heure supplémentaire d’ergothérapie (groupe contrôle).

Ce projet a apporté plusieurs changements au sein de l’équipe. Des physiothérapeutes ont été formés à utiliser la FES, un traitement qui apparaît prometteur pour la rééducation fonctionnelle des mains. Des ergothérapeutes ont mis sur pied une modalité d’intervention innovatrice, le « Hand Gym », utilisé à priori pour le groupe contrôle mais applicable à toute la clientèle. De nouvelles évaluations fonctionnelles objectives de la fonction des mains ont été intégrées.

Cet atelier s’adresse à tous les cliniciens impliqués auprès de la clientèle tétraplégique. À l’aide de démonstrations et de vidéos, nous partagerons notre expérience avec les évaluations et les interventions (FES, Hand Gym) utilisées dans le cadre du projet. Nous discuterons de l’impact du projet sur la pratique clinique au quotidien dans l’équipe interdisciplinaire, ainsi que de l’applicabilité de ces nouvelles modalités dans différents milieux cliniques. C’est un rendez-vous!

 

Atelier 3

Du nouveau pour l'évaluation et le traitement des plaies de pression
Valérie Lemay, ergothérapeute/leader de pratiques cliniques au programme des myélopathies, IRDPQ
Frédéric Proteau, infirmier au programme des myélopathies, IRDPQ
Annie Hamel, physiothérapeute au programme des myélopathies et coordonnatrice de la Clinique de spasticité, IRDPQ

L'atelier a pour but de présenter les nouveaux outils utilisés pour l’évaluation et le traitement des plaies chez les personnes ayant une lésion de la moelle épinière ainsi que des modules d’enseignement disponibles pour les cliniciens et la clientèle.

Évaluation :

  1. Ultrason : Présentation  de l’appareil, du protocole d’utilisation pour évaluer la qualité des tissus sous les ischions ainsi que des images de tissus sains et endommagés (protocole du projet de recherche AusCAN);
  2. Braden et SCIPUS : Présentation des outils ainsi que les résultats d’une étude comparative de ces outils.

Traitement :

  1. Stimulation électrique : Présentation des appareils, de la littérature en lien avec le traitement des plaies (évidences) et du protocole d’utilisation. Présentation des cas cliniques;
  2. Tapis de capteur de pression : Présentation de l’outil et de l’utilisation en clinique pour l’enseignement et la validation du positionnement (complément à la palpation);
  3. Plan d’action interdisciplinaire : Présentation de deux outils de plan d’action interdisciplinaire élaborés dans le cadre d’un projet pancanadien d’implantation de meilleures pratiques dans le domaine des plaies.

Bref aperçu des nouvelles lignes directrices canadiennes pour le traitement des plaies chez les personnes qui ont une lésion de la moelle épinière.

 

Atelier 4

Les aides technologiques : où en sommes-nous?
Érik Langlois, ergothérapeute/spécialiste en aides technologiques, IRDPQ

Dans un univers axé sur les nouvelles technologies de l’information et des communications, les aides technologiques évoluent à un rythme effréné. Chacune d’elles offrant des caractéristiques de mieux en mieux adaptées aux besoins de la clientèle. Cette évolution rapide propose de nouvelles opportunités à la clientèle, mais soulève d’importants défis pour les cliniciens, qui se doivent d’être à la fine pointe des dernières avancées dans le domaine.

Cet atelier se veut un regard sur les différentes technologies disponibles pour les blessés médullaires afin de supporter la réalisation d’habitudes de vie telles que la communication, le contrôle de l’environnement, l’accès aux ordinateurs et aux appareils mobiles. Différentes aides technologiques seront explorées allant des aides technologiques dédiées jusqu’aux équipements commercialement disponibles, comme les tablettes.

En seulement trois ans, les tablettes ont conquis nos sociétés. Ces technologies qui facilitent la réalisation de plusieurs habitudes de vie envahissent maintenant le monde de la réadaptation. Ces tablettes deviennent alors de puissantes aides technologiques. Durant cet atelier, plusieurs utilisations possibles pour la clientèle seront présentées.

 

Atelier 5

Atteinte respiratoire du blessé médullaire
Dre Marie-Ève Bédard, pneumologue, CHU de Québec
Nathalie Roberge, physiothérapeute au programme des myélopathies, IRDPQ

Les atteintes pulmonaires sont fréquentes suite à une lésion médullaire. Les complications pulmonaires surviennent en phase aiguë, mais aussi en chronique et sont une importante cause de morbidité et mortalité chez le blessé médullaire. Des traitements préventifs existent et diminuent grandement ces complications.

Lors de cet atelier, le premier volet révisera les atteintes pulmonaires du blessé médullaire ainsi que leurs traitements, incluant les techniques préventives.

Le deuxième volet portera plus précisément sur un de ces traitements préventifs, le recrutement alvéolaire («air stacking»). Ce traitement est utilisé avec beaucoup de succès tant en aigu qu'à long terme pour prévenir les différentes complications pulmonaires.

 

Atelier 6

Développement d'un programme d'auto-gestion de la douleur chronique pour les personnes vivant avec une lésion médullaire
René Quirion, coordonnateur clinique au programme d'expertise de réadaptation en douleur chronique, IRDPQ
David Rodrigue, psychologue au programme des myélopathies, IRDPQ

La majorité des personnes atteintes d’une lésion de la moelle épinière vivent avec des douleurs chroniques. Les conséquences de la douleur chronique sur le fonctionnement et la participation sociale sont souvent majeures. Beaucoup des personnes atteintes d’une lésion médullaire considèrent leurs douleurs comme l'une des complications secondaires les plus difficiles à gérer. Le Programme d’expertise en réadaptation de la douleur chronique de l’IRPDQ (centre d’expertise en douleur du RUIS-Laval), le programme des myélopathies de l’IRDPQ (centre d’expertise pour les blessés médullaires de l’Est du Québec) et le Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale ont travaillé conjointement au développement d’un programme d’auto-gestion de la douleur chronique adapté au besoin de cette clientèle. Le processus de développement du programme et l’évolution du projet pilote feront l’objet de cette présentation.